Lu # 24 : Faërie de Raymond E. Feist (1989)



La vieille ferme isolée dans les bois les avait séduits. La maison était splendide et étrange. Phil et Gloria pensaient trouver le calme après la vie agitée d'Hollywood. Ici, derrière les portes des maisons anciennes, sous les ponts perdus au fond des bois, se cachent souvent des êtres magiques, des forces obscures et la maison du vieux Kessler ne fait pas exception. Les enfants du couple sont les premiers à y être sensibles. D'abord les jumeaux, qui y voient la présence des fées et du vieux peuple des légendes; ensuite leur fille, dont la beauté attise le désir d'êtres plus inquiétants...
Jusqu'à ce qu'ils deviennent tous les jouets de puissances inconnues, des pions dans une guerre éternelle et sanglante.

Je vous le dis tout de suite, après avoir lu Faërie vous ne verrez plus les fées de la même manière.
Oubliez les fées gnangnan de Disney et compagnies telles que les marraines de la Belle au bois dormant ou la fée clochette. Les fées de Raymond E. Feist ne viennent pas poser une main bienveillante sur vous, bien au contraire. Elles sont tapis dans le noirs, vous surveillent, vous manipulent, vous hypnotisent et dévorent votre âme à petit feu…

Peut-être ai-je été influencé par sa couverture ou son titre, mais je m’attendais à lire un roman fantastique sur nos amies les bon(ne)s, alors je ne vous dis pas ma surprise quand au fil des pages je me suis vu happée petit à petit dans un univers sombre, prenant et déroutant.

La précision des descriptions permettent de facilement s’imaginer les personnages, et l’univers. Afin de permettre au lecteur de mieux appréhender cet univers, l’auteur nous fait découvrir des êtres légendaires (dame blanche, fée, leprechaun…) documentés par les contes de fées celtiques et les folklores germaniques, scandinaves, irlandaises.

Le style de l’auteur est efficace et fluide. Les phases de descriptions et de dialogues sont bien dosées malgré quelque longues au milieu du roman (très peu au vue des 632p). Le rythme est prenant, parfois oppressant.  Car je dois vous l’avouer,  j’ai sentis l’angoisse, la peur et une fascination malsaine monter en moi tellement j’ai été prise dans l’histoire au point de ne pas vouloir lâcher le livre.
L’auteur marie à merveille les genres car dans Faërie, on  ne trouve pas uniquement du fantastique. Il y a une chasse aux trésor à la Indiana Jones (ici je dirai La dernière croisade), du suspense, de l’angoisse et de l’érotisme que je n’ai pas trouvé malsain mais déroutant et oui une possession.

C’est un coup de cœur ? Non, mais il en a manqué de peu pour qu’il en soit un. Je n’ai pas particulièrement apprécié certains protagonistes humains, cette famille un peu TROP parfaite, propre sur elle-même. J’ai souvent été agacé par Gabbie, Jack et leur histoire d’amour trop « bon enfant », un coup de cœur pour Sean lors de sa quête. Par contre j’ai adoré les êtres surnaturels. On n’est jamais certains s’ils sont vraiment gentils ou méchants. J’ai beaucoup aimé cette ambigüité.

En résumé, cette lecture a été addictive, haletante, et angoissante. Que vous dire d’autre, pour vous inciter à découvrir ce savoureux mélange entre Pierre Dubois et Lovecraft . Lisez-le !

Commentaires

  1. Un livre qui a l'air pas mal, mais je n'ai jamais été fan des histoires avec des fées, gentilles ou pas. Je pense que je ne le lirai que si je peux l'emprunter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si t n'es pas fan des fée ou cette univers, ne le lis pas car l'histoire tourne autour d'eux. Tu risque de ne pas apprécier la lecture. Malgré l'ambiance autour.

      Supprimer
  2. Une lecture qui a l'air vraiment intéressante ! Ce n'est pas un univers que je ne connais, mais je suis très curieuse alors je note tout de suite. ^^

    RépondreSupprimer
  3. Ben tu sais quoi???!!!Je vais m'empresser de le faire grimper dans ma PAL pour le challenge!!!!!Franchement merci pour ce superbe avis!!!!!Je suis impatiente de découvrir ces fées ambiguës et le coté angoissant, je sens que je vais adorer!!!!!

    RépondreSupprimer
  4. C'est ma prochaine lecture pour le challenge et ton avis est très encourageant ! J'ai hâte :)

    RépondreSupprimer
  5. @ Julie, Fairystelphique, Salhuna : J'espère que vous allez prendre autant de plaisir que moi de lire ce livre. Les avis sont mitigés déçu. Moi J AI ADORE. L'ambiance, le style de l'auteur, les êtres surnaturels.

    RépondreSupprimer
  6. Oh, bien tentant tout ça...Une vision des fées qui changent de celles de notre enfance. Je prends !

    RépondreSupprimer
  7. Ah tu m'intrigues avec ce livre! Je veux le lire!

    RépondreSupprimer
  8. Je n'ai jamais lu Feist (honte à moi) et j'aimerais m'y mettre, mais on la déconseillé de commencer par celui-là. Du coup, j'hésite...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon premier livre ce cet auteur et j'ai adoré. J'ai lu que ce livre était différent de son style habituel donc...

      Supprimer
  9. Si avec ça je ne me décide pas à le lire, je ne sais pas ce qui réussira à me convaincre ! Ce sera peut-être juste pour la session du challenge de cette année, mais je me le garde bien précieusement de côté pour celle de l'année prochaine, merci ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu le liras j'ai ADORE! Hate de recommencer l'année prochaine!!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés